Les sirènes d’alerte à la population

Le réseau national d’alerte (R.N.A.), a été créé pour alerter la population en cas de danger immédiat.
Des essais de fonctionnement des sirènes du réseau national d’alerte ont lieu le premier mercredi de chaque mois, à midi.
La France a défini un signal unique au plan national (décret du 11 mai 1990). Il se compose d’un son modulé, montant et descendant, de trois séquences d’une minute séparées par un silence de cinq secondes. La fin de l’alerte est annoncée par un signal continu de 30 secondes.

L’alerte est destinée à prévenir de l’imminence d’une situation mettant en jeu la sécurité de la population et incite tout un chacun à se mettre à l’abri dans les plus brefs délais et à prendre l’écoute d’une station du réseau Radio France.
Le ministère de l’intérieur a effectivement signé une convention avec Radio France qui permet d’interrompre les émissions habituelles pour assurer l’information des populations sur un événement grave.